Rapport "REI" : quelle valeur pour les Smart Grids ?

05-07-2017

Pour réussir la transition énergétique, le système électrique actuel doit devenir plus flexible. De nouvelles solutions techniques, les smart grids – ou réseaux intelligents – permettent de faire face à ce défi. Quelle est la valeur de ces solutions pour la collectivité ? Quelle place peuvent-elles prendre dans le mix électrique ? Quelles sont leurs conséquences sur les émissions de gaz à effet de serre ?

Identifier le déploiement optimal des Smart Grids

Mandaté en 2015 par les Ministres de l’Environnement et de l’Economie, RTE a étudié pour la première fois l’impact d’un déploiement optimal de solutions de flexibilité smart grids sur l’équilibre offre-demande, le système électrique et l’environnement.

La contribution de RTE décrit comment les solutions de flexibilité smart grids peuvent contribuer de manière structurelle à la transition énergétique. Les analyses identifient que, dans un mix énergétique constitué à horizon 2030 de 50% de nucléaire et 40% d’ENR, la place de ces solutions smart grids pourrait s’élever à 9 GW. Ce développement se traduit à travers un panachage des différentes solutions, telles que le stockage par batteries, la modulation de la consommation des industriels et des particuliers et la modulation de la production des énergies renouvelables.

Un tel déploiement de solutions de flexibilité smart grids permettrait ainsi d’éviter la construction de nouvelles centrales de production thermiques (nécessaires pour pallier la baisse du nucléaire et venir en complément des énergies renouvelables), les importations de combustibles et la construction de nouvelles lignes électriques. Elles pourraient ainsi générer 400M€ d’économie par an.

Découvrez nos autres sites

Info Travaux

Les Smartgrids

Répondre aux enjeux de demain