Histoire du réseau

De ligne en ligne

Pour comprendre

De ligne en ligne, retour sur les grandes dates qui ont fait notre réseau :

  • Années 20 : 7 000 communes électrifiées. Le réseau à très haute tension (110 000, 120 000, 150 000 et 220 000 volts) compte 900 km de lignes.
  • Années 30 : Le maillage passe progressivement du stade régional au stade interrégional. Les grandes compagnies électriques collaborent pour interconnecter leurs réseaux avec des lignes de grande capacité (220 000 volts) entre le Massif Central et Paris, entre le Rhin et Paris. À la fin des années 30, Paris est entouré d’une boucle de 60 000 volts ; plus de 36 000 communes sont électrifiées. L’État planifie un programme d’investissement de 3 milliards de francs sur 5 ans.
  • 1939-1945 : Le réseau continue de se développer malgré la guerre. Les Alpes sont interconnectées à Paris et les Pyrénées au Massif Central.
  • 1946 : À la Libération, le réseau français est devenu le plus dense du monde, avec 22,5 km de lignes THT pour 1 000 km², contre 5 aux États-Unis, 15 en Grande-Bretagne et 18 en Allemagne. Il franchit le cap des 12 000 km.

Le 8 avril 1946, EDF est créé suite à la loi de nationalisation des 1 450 entreprises françaises de production, de transport et de distribution d’électricité et de gaz. EDF définit les normes du transport d’électricité afin de standardiser les lignes électriques. Ainsi, le 225 000 volts remplace peu à peu le 150 000 volts et la fréquence de 50 hertz (Hz) se généralise sur tout le territoire. Le 400 000 volts est mis au point.

  • 1951 : L’Union pour la Coordination de la Production et du Transport de l’Électricité (UCPTE) est créée. Elle favorise le développement d’une coopération technique active entre les gestionnaires de réseau de transport européens, notamment au travers de l’interconnexion des réseaux électriques nationaux.
  • Années 1950-1960 : Le 400 000 volts est adopté comme norme européenne et se déploie pour accompagner la croissance des 30 glorieuses.
  • Années 1970-1980 : Le réseau 400 000 volts se développe en France avec l’émergence de l’énergie nucléaire. Les liaisons transfrontalières de la France se multiplient pour développer le secours mutuel entre et avec les pays voisins. Elles permettent de soutenir un solde de plus en plus exportateur.
  • 1986 : L’Angleterre est reliée à la France par des câbles sous-marins, en courant continu.
  • 2000-2005 : Pour garantir l’égalité de traitement indispensable au bon fonctionnement du marché de l’électricité et conformément à la législation, RTE est créé en 2000 d’abord au sein d’EDF, puis devient une filiale autonome en 2005, à la suite de l’application de plusieurs directives européennes successives.
  • 2003 : RTE crée le mécanisme d’ajustement qui participe à l’optimisation économique du système électrique et permet de fluidifier l’acheminement de l’électricité.
  • 2009 : La constitution de l’association ENTSO-E prolonge l’UCPTE et donne un tout autre essor à la coopération européenne.
  • 2013 : Nous proposons les règles du mécanisme de capacité.
  • 2014 : Notre réseau compte plus de 105 000 km de lignes en haute et très haute tension, 2 710 postes électriques et 50 liaisons transfrontalières. 495 TWh* ont été transportés en 2015.
  • 2015 à 2024 : Nous sommes un acteur majeur des réseaux électriques intelligents. Nous concevons toujours plus d’outils et de services pour optimiser l’accès à l’énergie électrique. Nous prévoyons 800 à 1 000 km de liaisons souterraines ou sous-marines, 10 000 km de lignes aériennes neuves ou renouvelées dont 2 000 km en très haute tension et 10 000 MW de nouvelles liaisons transfrontalières.

* 1 TWh = 1 térawattheure = 1 milliard de kWh – 1 milliard de kilowattheures

 

Les points essentiels

  1. 1

    D’ici 2024, nous investirons environ 1,4 Md€ par an pour adapter le réseau de transport d’électricité

  2. 2

    800 à 1 000 km de liaisons souterraines ou sous-marines

  3. 3

    10 000 km de lignes aériennes neuves ou renouvelées dont 2 000 km en très haute tension,

  4. 4

    10 000 MW de nouvelles liaisons transfrontalières.

  5. 5

    Concevoir et de développer des outils et des services pour optimiser l’accès à une énergie électrique toujours plus propre, plus économique et plus sûre.

Points clés

  • 105 000 km de lignes haute et très haute tension

    105 000 km Réseau le plus dense du monde en 1945 avec plus de 12 000 km et 22,5 km pour 1 000 km2, notre réseau compte aujourd’hui près de 105 000 km de lignes en haute et très haute tension, 2 700 postes électriques et 48 liaisons transfrontalières. 540,6 TWh y ont été transportés en 2014.

Schéma

Aujourd’hui le réseau de transport d’électricité est européen et les échanges de plus en plus nombreux

Découvrez nos autres sites

Info Travaux

Les Smartgrids

Répondre aux enjeux de demain