Qu'est-ce qu'un champ électromagnétique ?

Qu’est-ce qu’un champ électromagnétique ?

Pour comprendre

Dès qu’il y a une activité électrique, naturelle ou artificielle, les champs électromagnétiques sont présents. Par exemple, l’activité électrique dans les tissus musculaires et nerveux produit des champs électromagnétiques. Un autre exemple bien connu, est le champ magnétique terrestre qui oriente l’aiguille des boussoles. Les appareils électroménagers, et plus généralement tous les objets de la vie courante qui utilisent l’électricité, en produisent aussi. Dans certains cas, les champs sont produits de manière intentionnelle comme pour les télécommunications, la radio et la télévision.

Pour les usages courants de l’électricité (en basse fréquence), champ électrique et champ magnétique sont disjoints. Le champ électrique est lié à la tension; il est présent dès que l’on branche un appareil, même si le courant ne passe pas. Il se mesure en volt par mètre (V/m). Le champ magnétique est lié au courant et n’apparaît que si un courant est consommé, autrement dit si l’appareil électrique est allumé. Il se mesure en tesla (T).

Ligne haute tension et téléphone mobile génèrent-ils le même champ électromagnétique ?

Si en basse fréquence (c'est-à-dire quand les champs varient lentement au cours du temps), on distingue champ électrique et magnétique, ce n’est plus vrai pour les hautes fréquences (qui varient très rapidement, plusieurs milliers, voire millions d’oscillations par seconde) utilisées pour les télécommunications. Dans ce domaine, les champs se propagent dans l’espace, raison pour laquelle on parle souvent d’ondes électromagnétiques.

Pour une ligne à haute tension, la tension ne varie pas et le champ électrique non plus, cependant, le champ magnétique varie en permanence en fonction du courant qui circule et donc selon la consommation d’électricité. Il est donc plus fort le jour que la nuit, plus fort aux heures de pointe, etc. Champ électrique et magnétique décroissent très rapidement lorsqu’on s’éloigne des lignes.

En France, s’agissant du réseau de transport d’électricité, il ne doit pas dépasser 5 000 V/m et 100 microtesla (mT), selon la réglementation. Ces valeurs sont également celles qui sont recommandées par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Elles garantissent que l’on est protégé contre tous les risques avérés. Elles sont respectées sous les lignes à haute tension exploitées en France.

 

Les points essentiels

  1. 1

    Les champs électromagnétiques existent partout : dans la nature comme dans les objets électriques

  2. 2

    Ceux créés par les lignes à haute tension sont des champs de très basse fréquence

  3. 3

    Le champ magnétique mesuré sous les lignes HT est au maximum de 30 μT, soit trois fois moins que le seuil fixé par la réglementation et l’Organisation Mondiale de la Santé (100 μT)

Vidéo

Champs électriques et magnétiques : des phénomènes très courants

Champs électriques et magnétiques : des phénomènes très courants.L’électricité transportée sur les différents réseaux jusqu’à nos prises électriques engendre des champs électriques et magnétiques de même fréquence que la tension du courant domestique

Points clés

  • 1 tiers

    1/3 Les champs magnétiques engendrés par les lignes à haute tension sont au moins trois fois plus faibles que les seuils fixés par la réglementation et par l’OMS.

Schéma

Les champs électromagnétiques au quotidien

Outre la quantité d’électricité qui y circule, l’intensité des champs magnétiques de chaque objet varie en fonction de la technologie employée, de la distance qui le sépare du corps humain et de l’épaisseur de matière autour, isolant la source de l’air ambiant.

 

Découvrez nos autres sites

Info Travaux

Les Smartgrids

Répondre aux enjeux de demain