Forage inédit pour renforcer l’alimentation électrique de la métropole bordelaise

30-10-2015

Immersion réussie sous la Garonne pour RTE qui finalise, après quatre ans de travaux, un important chantier pour renforcer l’alimentation électrique de l’agglomération de Bordeaux. Etape marquante de la construction, cette nouvelle liaison électrique souterraine a nécessité le plus long (1,2 km) et le plus large (0,9 m) forage jamais creusé sous un fleuve.

Les derniers mètres de câbles électriques ont été tirés sous la Garonne puis assemblés. Record battu en France pour ce forage, le plus long et le plus large jamais réalisé sous un fleuve. Une ligne électrique longue de 15 km est installée à 57 mètres de profondeur ! L’ensemble des travaux vise à sécuriser l’alimentation électrique de Bordeaux, des communes avoisinantes et des clients situés de cette zone.

Une réussite collective en réponse aux enjeux locaux
Cette liaison à 225 000 volts chemine aujourd’hui par les communes d’Eysines, Bruges, Blanquefort, Parempuyre, Ludon-Médoc et Ambès. Ce chantier permet de sécuriser, sur le long terme, l’alimentation électrique de l’agglomération bordelaise. De cette façon, RTE adapte son réseau pour accompagner la dynamique économique et démographique du territoire ainsi que la transition énergétique.

Le succès de ce chantier est le fruit d’une coopération étroite entre RTE et ses interlocuteurs locaux : Bordeaux Métropole, le Conseil départemental, les élus, les chambres consulaires… Le respect de l’environnement et des riverains a orienté toutes les étapes du chantier. Ainsi, la construction de cette liaison souterraine a permis une restructuration du réseau électrique existant et la suppression de
5 km de lignes électriques aériennes, dont une partie traversant la Réserve Naturelle Nationale des Marais de Bruges.  Autre exemple : le passage de la ligne électrique sous la RD 209 a été synchronisé avec des travaux de voirie afin de minimiser les impacts sur le trafic routier.

D’autres chantiers sont programmés dans la métropole pour poursuivre les adaptations nécessaires du réseau de transport d’électricité, notamment la création de deux liaisons souterraines à 63 000 volts entre Paillères et Pessac.

Découvrez nos autres sites

Info Travaux

Les Smartgrids

Répondre aux enjeux de demain